Fantasmagories de Horacio Altuna et Carlos Trillo

Altuna est un dessinateur argentin qui a notamment travaillé pour Playboy. Par ailleurs, nous avons déjà parlé de Trillo pour l’excellent Bang Bang.

En bref, dans une sorte de futur proche, les protagonistes trompent leur ennui sur une sorte de téléviseur les plongeant dans d’autres réalités. Tous sont obsédés par diverses questions sexuelles : leur petite amie, leur femme, des pratiques, etc.

Le trait est simple, clair et efficace. Le ton reste très soft. On reste sur le malaise amoureux et l’incompréhension dans le couple dans la plupart des histoires.

Comme souvent, c’est la relative bêtise masculine qui est pointée du doigt, mais aussi la manipulation féminine cherchant à forger le compagnon à sa volonté. Rassurez-vous, tout y est léger et traité avec humour et fantaisies.

Grâce aux fameux écrans mystérieux, les univers sont très variés. Science-fiction, heroic fantasy ou intimité de la chambre, tout est traité intelligemment. En somme, Fantasmagories est une belle surprise se dévorant rapidement avec ses belles couleurs et son ambiance très particulière.

– Je suis arrivée à la conclusion que la seule chose qui t’importe c’est de satisfaire tes bas instincts d’animal ! Oui, tout comme une bête !

(Version lue Chefs d’Oeuvre de la BD érotique Tome 11 – Rombaldi Editeur)