L’Enfer Des Bulles de Jacques Sadoul

Jacques Sadoul est un écrivain français très porteur sur le « genre ». Il est l’auteur entre autres d’essais sur l’histoire de la Science-Fiction.

Jacques Sadoul Enfer des Bulles COuvEn bref, « L’Enfer Des Bulles » est un brillant livre sur les personnages féminins dans la Bande Dessinée de la naissance du 9e art jusqu’aux années 60. La version lue est la première, éditée en 1968.

Les femmes dans la BD ont très souvent joué des rôles secondaires. Les héros sont masculins, sauvent l’élue de leur cœur, luttent contre le méchant et sa sbire diablement cruelle et sexy, comme Flash Goordon ou Buck Rodgers. Elles sont légions dans les comics et la BD populaire et Sadoul les regroupent en catégories explicites : quant à leur rôle : Fiancées éternelles, minettes, victimes, super-héroines ou tarzannes.

Elles mirent du temps à être considérées et être au coeur des histoires. Très vite déshabillées et suggestives, elles servaient d’alibis sexys, et ont certainement provoquées les premiers émois de nombreuses générations d’adolescents.

C’est en feuilletant ce livre qu’on peut se rendre compte que les femmes étaient très souvent attachées et captives, telles des créatures soumises à des jeux SM. SI l’enfant ne perçoit pas ce fait, l’adulte y est plus sensible.

On apprécie l’exhaustivité affichée, américaines, Italiennes et françaises se retrouvent. Les comparaisons se font vite et les extraits proposés sont toujours pertinents. La force du livre est de transmettre l’envie de lire leurs histoires et comment elles se sont imposées peu à peu, en parallèle avec les changements de la société.

(Version lue Jean-Jacques Pauvert éditions)