Ménagères En Chaleur de Armas

Ramon Armas est un dessinateur Espagnol.

Armas Menageres en chaleur CouvEn bref, avec une quinzaine de mini-histoires, Armas nous brosse le portrait de ces femmes du quotidien. Elles sont toutes ces femmes qu’on ne regarde pas forcément, mères de famille, caissières, voisines, etc.

Avec un graphisme plus que moyen, les histoires s’enchainent, les soupirs aussi. C’est lourd et ça y va à la truelle. « Vous en vouliez, vous êtes servis, ne venez pas vous plaindre, » semble dire l’auteur.

C’est poussif, alors les femmes en font toujours plus, vont toujours plus loin. Un homme, deux, quinze, un pénis, quarante, quelle est la différence? Malheureusement on s’ennuie, l’humour n’est pas là ou est bien trop gros, les situations sont improbables. Bref, du début à la fin, on y croit pas une seule seconde et on a envie de refermer le recueil pour passer à autre chose.

La fameuse « Girl Next Door » méritait un traitement meilleur, c’est un fantasme universel. Mais là c’est un saucisson à l’ail de sous-marque. Rarement un album n’aura été aussi peu érotique, malgré une débauche de scènes crues.

– Tiens, je vais l’enculer un peu plus celle-là !

– Ooh ! Et pourquoi moi ?

– Parce que t’es une pute !

(Version lue DYNAMITE collection Outrage)