L’Esclave Sexuelle de Bruce Morgan

Après un 1er tome, Bruce Morgan enfonce le clou dans ce 2e volume de la série « Les Instincts Pervers« .

En bref, Sylvie, jeune orpheline de 18 ans, et son frère vivent chez leur oncle dans une ferme du Berry. Le frère s’éclipse vite à Paris pour suivre ses études après l’avoir dépucelée. Mais le récit débute vraiment avec la vie paysanne du « gentil tonton ». Il en fait vite son jouet sexuel et n’hésitera pas à la vendre aux gens des environs… Continuer la lecture

La Revanche de Bruce Morgan

La Revanche est la suite directe de L’Institutrice, mais c’est aussi le tome 3 de la série « Instincts Pervers« .

En bref, nous retrouvons Valérie dans le train pour le Berry où elle va retrouver un agriculteur qui, elle l’espère, sera le maître qu’elle recherche. Mais c’est aussi le récit croisé de Sylvie, héroïne de « L’Esclave Sexuelle », nièce du fameux paysan berrichon. Continuer la lecture

L’institutrice de Bruce Morgan

Sous le pseudo de Bruce Morgan se cacherait un auteur de Bandes Dessinées plus grand public.

Bruce Morgan Institutrice CouvEn bref, Valérie est une jeune institutrice tout juste mutée dans un village des Pyrénées. Célibataire, elle subit les tentatives de séduction des hommes qu’elle repousse. Mais l’acteur célèbre vivant dans les bois saura la faire changer d’avis.

2 confessions intimes très chaudes sont au programme. Et Valérie, si ingénue et romantique au départ, prendra en main sa vie sexuelle et assumera ses envies.

Si le scénario est relativement basique, il n’en reste pas moins efficace. Comme dans les ouvrages d’Ardem, on commence doucement et les scènes s’enchaînent crescendo tandis que Valérie repousse ses limites et teste celle du lecteur. Sans être une BD SM, on est tout de même confronté à une soumission extrême désirée et cherchée par l’héroïne. Elle se révèle insatiable et s’offrira à des groupes entiers.

Avec son dessin très cru, Morgan nous plonge dans l’action avec une pornographie vraiment sans limite et très franche avec beaucoup de situations très différentes.

Avec Ardem, on sent une vraie « French Touch » de la pornographie en BD, mature, très explicite, franche et sans complexe.

– Une fois son plaisir assouvi, Alain a laissé la place à ses copains…

(Version lue DYNAMITE Collection Outrage)