Rêve Ecarlate de Saeki Toshio

On a déjà parlé du grand Saeki Toshio pour Onikage il y a fort longtemps !

Saeki Toshio Reve Ecarlate Couv

En bref, les Editions Cornélius ont le courage de lancer une anthologie autour de l’oeuvre de Saeki Toshio, maître de l’Ero-Guro. Ce volume correspond aux illustrations des années 70-72.

Alors qu’est ce que l’oeuvre de Saeki Toshio ? En digne héritier des maîtres de l’estampe nippone, l’artiste développe des illustrations qui possédent une grande puissance graphique autour de thèmes le plus souvent violents, sexués et parfois typiquement japonais avec le folklore des yokaï et autres fantômes ou créatures magiques.

Volontairement choquant et graphiquement grotesque, le dessin ne laisse pas insensible. L’absurde, élément permanent, laisse peu à peu place à une poésie particulière qui ne parlera pas (et c’est regrettable) à la plupart.

On peut y voir beaucoup de symboles et d’interprétations. Un des thèmes les plus récurrents reste la jeunesse face à ses aînés qui la pervertissent et la brutalisent. On peut y voir aussi la tension amoureuse et sexuelle où l’amant(e) est isolée dans ses fantasmes.

Rajoutez à ça des couleurs pop dignes de Peellaert et vous avez un objet instantanément culte que vous présenterez avec enthousiasme à vos convives et ceux-ci douteront tout de suite de l’état de votre santé mentale.

(Version lue Cornelius)

Onikage de Saeki Toshio

Saeki Toshio est un des maîtres de l’Ero-Guro.

En bref, Last Gasp nous permet d’admirer une trentaine de dessins inédits de Saeki Toshio. La particularité marquante du livre reste ces pages de calques permettant de voir comment travaille l’artiste.

L’univers de l’artiste est riche de références. Tout d’abord, on peut évoquer le chambara ou films de samouraï, le voyeurisme, des jeux sexuels étranges, le folklore nippon (Kamis, tengu, démons, etc) et le grotesque.

La mise en scène évoque toujours une histoire, le samouraï interrompant un coït, le vieillard découvrant caché le viol d’une femme par un démon, etc. Sous un air très classique, Saeki Toshio est un digne descendant de la tradition de l’estampe nippone. Les codes de cette culture y sont beaucoup utilisés et vous demanderont un peu de curiosité pour apprécier pleinement les sous entendus de ces œuvres.

A travers de scènes infernales ou sur les tatamis, Saeki Toshio nous dévoile un panthéon de cruauté, de débauche, mais aussi d’amour et de luxure.

(Version lue Last Gasp)