Mona Agent X T1 de Alessandro Scacchia et Betty Hopkins

Alessandro Scacchia dessine notamment pour Penthouse.

Scacchia Hopkins Mona Agent X CouvEn bref, Mona est une starlette de télé réalité qui retourne à une vie normale et tous ses déboires. Elle essuie quelques échecs professionnels et se fait abuser par un producteur véreux.Mais une agence d’agents secrets très particuliers finira par la récupérer.

Si le scénario rappelle vaguement Nikita de Besson, on est loin d’un récit captivant qui reste un alibi pour exhiber des jeunes femmes ravissantes et très portées sur le sexe entre elles.

Le lecteur reste alpagué par la qualité du dessin, meilleur point de l’album. Les formes de Mona sont affriolantes, ses poses plus que suggestives. Les couleurs sont chaudes et agréables.

Mais ce scénario qui ne commence jamais franchement laisse le lecteur sur sa faim qui patientera pour en savoir davantage sur la vie de cette agent secret. A suivre donc.

– Mona, tu ne m’en voudras pas de ne pas répondre, mais grâce à ton appel … Je vais passer une très bonne soirée !

(Version lue Editions Blanches)