La Comtesse Rouge de Georges Pichard

Georges Pichard pourrait être nommé parrain des auteurs de BD érotiques (ou pour adultes) français.

En bref, La Comtesse Erzsebet Bathory amène à son château un jeune homme épris d’elle. Celui-ci va découvrir ce que cache la beauté de l’aristocrate.

S’appuyant sur le folklore caucasien, au même titre que le Vlad l’Empaleur qui inspira Dracula, la BD montre les atrocités commises par la comtesse qui inspira an partie le mythe du Vampire, éternellement jeune et mortellement séduisante.

Et Pichard réussit merveilleusement à illustrer le charme envoutant de Bathory. Le dessin la rend attirante et dangereuse. Le personnage est aussi fascinant que décrit. Malgré tout le ton du texte amène une certaine distance, notamment pour les scènes de torture très statiques, proche de tableaux.

Mais nous sommes plongés dans un récit classique à la Bram Stoker (référence évidente) et le tout a tout de même une aura bien particulière qui mérite sa lecture.

– La fréquentation d’une femme libre et intelligente forme un jeune homme mieux que dix professeurs.

(Version lue Dominique Leroy Editions – Ebook)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *