La Grenouille de Jacobsen

Jacobsen est un auteur français mêlant pornographie extrême et humour cinglant.

En bref, le titre complet est « La Grenouille qui voulait s’ la faire aussi grosse que le taureau », ce qui laisse imaginer le scénario. Une femme se touche en se godant l’anus quand 2 hommes apparaissent et, malgré leurs efforts, ne parviennent pas à la satisfaire. Mais ils lui promettent un sexe encore plus gros pour son anus terriblement demandeur.

Visant l’exubérance et l’efficacité, Jacobsen enchaine les scènes avec un scénario minimal. Digne d’un gonzo, « La Grenouille » propose des scènes uniquement anales extrêmes (madame veut rester vierge pour son mariage) et des dialogues d’une saveur incroyable. Il est difficile de ne pas mourir de rire devant les conversations.

Pour cette première BD, sortie en 1987, l’univers de Jacobsen est déjà posé : du sexe hard et une bonne dose d’humour et de second degré. Certes, ce ne sera pas du goût de tout le monde. C’est néanmoins une œuvre de grande qualité.

Avec une surenchère diabolique de sexes de plus en plus démesurés, les scènes s’enchainent bien avec un style très personnel. Il faut donc lire ou relire « La Grenouille » et pas que pour sa moralité.

– Oohhhh !Quelle magnifique bite !! Je.. Je crois que je l’aime… Allez ! Un petit tour entre mes nichons ! Mmhff… Je peux la téter sans baisser la tête…

– Moi aussi…

(version lue DYNAMITE – disponible sur le site de Xavier Duvet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *