Les Aventures d’une Etudiante Lesbienne de Petra Waldron et Jennifer Finch

Pour la première fois, je n’ai rien trouvé sur les auteurs.

Jennifer Finch Aventures d une etudiante Lesbienne CouvEn bref, Petra est étudiante ou plutôt lycéenne anglaise en soquettes, jupes écossaises et chemisier blanc. Ses pulsions adolescentes ne sont pas orientées vers les garçons de son âge, mais vers ses copines de classe et ses préceptrices.

Le titre résume parfaitement ce que je viens de dire. Mais alors qu’on s’attend à une succession de scènes saphiques, la psychologie du personnage s’installe et on finit par se prendre d’affection pour elle. Sa quête du bonheur et de l’équilibre, typique de son âge, est touchante. Oui, elle a une maturité et des envies qu’on pourrait dire qui ne sont pas de son âge. En effet, elle a déjà un gode ceinture, un appétit et une expérience un brin irréelle.

Il faut reconnaitre l’habileté du récit à nous la présenter rêvant sa sexualité et se développant dans la réalité de Petra. Ses fantasmes, puis ses rencontres, sont franches, sans détour, une recherche de plaisir, de satisfaction et de partage.

Le dessin est très particulier. Sans être naïf, il n’est pas spectaculaire. Ce n’est pas le point fort de cette BD.

La conclusion, certes fleur bleue, est d’un optimisme réjouissant. Pour une fois, la débauche des désirs et leur satisfaction ne rendent pas les personnages égoïstes, mais tout simplement heureux et sereins.

– Elle arrivera peut-être à remettre mon minou dans le droit chemin.

(Version lue DYNAMITE Editions Collection Presbyte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *