Les Fleurs Du Mâle de Hugdebert

Hugdebert est une dessinateur français. Il signe aussi sous son vrai nom, Guillaume Berteloot.

En bref, 4 copains évoquent leur vie sexuelle avec les épisodes les plus croustillants.

Le ton est donc très hard. On est dans la discussion fantasmée entre potes. Personnellement je n’ai jamais eu un début de conversation comme la leur, ce qui me fait penser à « Derrière la Porte Verte », film pornographique des années 70. Dans ce film, les protagonistes évoquent une sorte de légende urbaine et y placent tous les fantasmes. C’est la cas ici.

Et donc ces messieurs ne sont guère originaux. Femmes soumises et salopes, femmes faciles et toujours demandeuses, etc. Elles y sont secrétaires, maitresses, prostituées, actrices de films X, affamées… On se retrouve donc face à un récit porno sans grande saveur pour l’essentiel. Les 2 dernières pages visant à une sorte de poésie pour justifier le titre sont tout simplement ridicules.

Concernant le dessin, le trait est gâché par la colorisation sauvage, qui, je trouve, nuit souvent à la lecture et vieillit mal. C’est certainement très éloigné des préoccupations de l’auteur à l’époque.

En conclusion, il n’y a rien d’essentiel dans la lecture de cette BD. Je reprocherai essentiellement  la froideur du propos. Seule curiosité, la pénétration inversée, je n’en dis pas plus… (et encore…)

– Jusqu’à la fin où elle a tenu à tout recevoir sur le visage.

(Version lue Bandes Dessinées pour Adulte – International Presse Magazine – épuisé)

Un commentaire sur “Les Fleurs Du Mâle de Hugdebert

  1. Pingback: Le Secret de Tante Pauline de Hugdebert « bderotique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *