Little Ego de Vittorio Giardino

Vittorio Giardino est un dessinateur italien plutôt connu pour des séries policières telles que Sam Pezzo et Max Fridman.

En bref, pastiche de Little Nemo, une femme vit des aventures sensuelles lors de ses nuits agitées et se promet d’en parler avec son psychiatre.

Il faut remettre ses lauriers à  Little Nemo et à son auteur Windsor McCay, pionniers de la Bande Dessinée. L’oeuvre est fondatrice et a inspiré plus d’un siècle d’auteurs. Il est donc normal qu’un titre aussi essentiel soit pastiché.

Au récit engourdi et extravagant des aventures de Nemo, Giardino a rajouté une héroïne moderne, névrosée et sexy, mais surtout une bonne dose d’humour et d’érotisme soft, parfaits pour faire sourire papa. Little Ego est une mise à jour moderne et coquine de l’oeuvre de base.

Sans être mauvais, l’hommage reste cependant peu marquant, mais c’est un classique des années 90 et un bel objet pour les fans de BD.

(Version lue Glénat)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *