Ma Tante Adorée de Scalzo et Bagliani

Avec Laura Bagliani au scénario et Alessandro Scalzo au dessin, DYNAMITE nous propose de la nouveauté transalpine et ça fait du bien !

En bref, Paolo, jeune homme de 18 ans, passe ses vacances chez sa tante et son luxueux domaine. Elle le surprend à sucer un petit camarade contre des photos de Lucia, la servante de madame. La tante en profite pour faire culpabiliser son neveu et le transforme en soubrette. Plan qu’elle a déjà mis en action avec un traitement hormonal pour le changer en Paola…

On est surpris a la lecture. Au début, le dessin un brin brouillon est loin des critères souvent plus élevés du genre, mais on s’y fait. Et, du coup, c’est tout le stupre du plan machiavélique (et aberrant) de la tante qui nous emporte. Tel Paolo, on est mené par le bout du nez à se demander ce qu’il va bien subir.

Notre héros, parfait candide, se transforme au fur et à mesure en soumise humiliée et contrainte. Et, fort heureusement, ce n’est qu’un délire des auteurs qui poussent une pornographie pleine de domination extrême et fantasmée. On peut rire de ces pages, mais aussi être très excité grâce au côté hors normes et sensationnel.

C’est au final une lecture légère, mais pleine d’émotions, si on passe le style du dessin. Le thème du travesti et/ou transsexuel est souvent traité très sérieusement notamment par Xavier Duvet pour le réaliste ou Baldazzini pour le fantasme artistique. Ma Tante Adorée trouve sa place au milieu de ces 2 monstres de l’érotisme !

– La prochaine fois que tu me désobéis, je t’enfile un pied dans le cul !

(Version lue DYNAMITE Vol 1Vol 2 – Collection Petits Pétards)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *