Mona Street 1 et 2 de Leone Frollo

Nous avions déjà parlé de Frollo pour sa série des « Casino. » C’est la dernière Bande Dessinée parue avant son décès.

Leone Frollo Mona Street T1 CouvEn bref, Mona est une jeune femme blonde qui, sous des dehors prudes, cache bien son jeu. C’est une experte des choses de l’amour et elle tient à le partager avec le plus grand nombre.

Bien moins porno que les Casino, la série des Mona street est plus enthousiasmante. En effet, le dessin s’est affiné. Les femmes de Frollo sont très identifiables avec leur regards affutés, leur formes rebondies et leur psychologie volontaire, mutine mais pas saute-au-paf à mort. Frollo place son histoire dans les années 20. L’ambiance début de siècle lui réussit bien.

Le premier tome s’attarde sur Mona et ses amies, son apprentissage au pensionnat, etc. Tous ces lieux sont interdits aux hommes et propres donc à tous les fantasmes. C’est bien ce que réussit Frollo. Il nous offre des situations fantasmées assez fines et ne détaille que des plans saphiques.

Leone Frollo Mona Street T2 Couv

Le deuxième tome évoque les aventures vénitiennes de Mona qui y recherche la femme d’un comte, un gondolier et lutte contre une étrange confrérie. Très court, moins inspiré que le premier (à mon avis), il revient vers des histoires à la Casino avec un certain goût pudique, bien intéressant.

Les 2 tomes laissent sur la faim. C’est court, assez affriolant. On en veut davantage !!!

– La première fois qu’on voit une chose pareille, on en sort un peu troublée.

(Version lue Dominique Leroy Editions en ebooks et Delcourt Erotix)

(Juste pour la forme, c’était mes premières lectures sur écran. Rien ne remplacera une BD entre les mains que la souris…)

MAJ (28/04/2011) :

J’ai déniché l’exemplaire papier de Mona Street 2 où 2 histoires supplémentaires et quelques planches sont fournies. On peut découvrir le dessin si fin de Frollo. En terme de plaisir de lecture, il n’y a aucune comparaison possible. De quoi tomber raide dingue de Mona, de ses poses, de ses formes… Un vrai délice pour les yeux que les scans ne rendent absolument pas. Amateurs de femmes rondes, gentiment coquines, avec le style du début du 20e.  Un travail remarquable !!

MONA STREET C1C4.inddMAJ 19/12/2011 : Delcourt a sorti une intégrale de très belle facture reprenant toutes les histoires de Mona Street. On s’étonne toujours du trait impeccable de Frollo. Certaines histoires sont sans encrage avec un trait tellement fin.

C’est la version à acheter (et la plus facile à se procurer). Il manque cependant des illustrations disponibles sur la version papier de Mona 2…

On apprécie toujours autant les courbes des femmes de Frollo, envoutantes et pleines de grâces, savoureusement provocantes. Parfait exemple de la BD érotique, c’est un « must have » !

5 commentaires sur “Mona Street 1 et 2 de Leone Frollo

  1. Le seul album que j’ai réussi à trouvé pour l’instant est celui de l’éditeur : Les éditions du balcon qui n’a pas publié beaucoup d’albums…
    J’adore cette série, comme écrit en commentaire dans le post sur Casino, ainsi que les dessins de Frollo qui a aussi dessiné dans plusieurs petits formats Elvifrance.

  2. Les éditions Dominique Leroy viennent de me faire parvenir ces deux e-books Mona Street. Impatiente de les lire, parce que j’avais pu apprécier auparavant les deux volumes de Casino publiés chez Delcourt !

  3. Je viens enfin de lire l’intégrale de Mona Street parue chez Delcourt et, je ne regrette aucunement cet achat; même s’il manque un petit prologue au début et aussi quelques bonus comme ça se fait souvent dans des intégrales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *