Prédateur de la Terreur : O.M.W.O.T. (One Man War On Terror) de Benjamin Marra

L’internaute qui passe régulièrement sur ce blog a dû se rendre compte de l’arrêt brutal et sans sommation de la parution des chroniques. L’explication est simple, je bloquais totalement sur la rédaction de cet article, incapable de restituer tout le bien que je pense de ce titre, hilarant, référencé et enthousiasmant. Bref, du bonheur en cases !

Benjamin Marra est un dessinateur Américain.

benjamin-marra-omwot-couv

En bref, après les attentats du 11 Septembre 2001, George W. Bush crée les Prédateurs de la Terreur. Des agents secrets ultra-performants la composent, dont le fameux O.M.W.O.T. que nous retrouvons à Jakarta. Sa mission : retrouver une micropuce afin d’empêcher une cyber attaque sur les Etats-Unis.

Lecteur, tu vas t’armer d’un second degré à l’épreuve des balles quand tu liras cet album. Marra pousse le bouchon très loin. Il se sert des codes des comics et des séries américaines où le héros est omnipotent, mais aussi des théories conspirationnistes qui fleurissent un peu partout (coucou à nos amis reptiliens illuminatis).

OMWOT bute tout ce qui bouge et baise ce qui reste debout, voire il fait les deux à la fois. Des méchants, un héros bête et sans scrupules, du sang, du sexe hétéro et gay, mais surtout des protagonistes qui commentent tout ce qu’ils font à l’image. Et vous avez cet OVNI instantanément culte !

– Vous êtes si séduisant quand vous me pénétrez tout en pilotant l’appareil !

(Version lue Les Requins Marteaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *