Pure Trance de Junko Mizuno

Junko Mizuno est connue pour ses adaptations de contes de fée occidentaux comme Hansel et Gretel, Cendrillon, etc.

Junko Mizuno Pure Trance CouvEn bref, le monde est dévasté après une guerre mondiale et la population s’est repliée en sous-sol. On suit les aventures des infirmières et des patients d’un hôpital délirant dirigé par une directrice folle et droguée.

L’univers décrit par Mizuno est très complet, bourré de détails et sombre. Et le tout contraste avec des personnages mignons aux attitudes enfantines et inconséquentes.

Dans une ambiance très sexy, les infirmières portent des tenues très courtes, sont fouettées par la vilaine directrice et se droguent.

Il est difficile de qualifier Pure Trance d’érotique, mais c’est bel et bien un manga girly sexy destroy et drôle aux thèmes matures et coquins. Fétichisme, relations sadomasochistes, alcool et drogues sont au programme et parfaitement intégrés dans l’histoire.

Publié à la base pour des CDs, le récit parait décousu et pèche un peu dans la narration. Mais on ne boude pas le plaisir provoqué dans cette histoire post-apocalyptique mélangeant sexy, fantasy, aventures et hallucinations.

(Version lue Editions IMHO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *