Bite Fighter de Olivier Texier

On a déjà évoqué Olivier Texier pour sa participation dans Bonheur #1 et #2!

En bref, dans une Amérique en pleine pénurie de pétrole, Kato va participer à son premier combat d’arène pour échapper à la prostitution… et au célibat. Il rend visite à Buzz et Tyler afin de les inviter à venir assister à sa première victoire ! Buzz, ancien champion de l’arène, refuse de l’accompagner. Mais Kato et Tyler tombent dans un piège et Ty est kidnappé, mais surtout violé. Buzz va donc tout faire pour sauver son amant ! Continuer la lecture de « Bite Fighter de Olivier Texier »

Prédateur de la Terreur : O.M.W.O.T. (One Man War On Terror) de Benjamin Marra

L’internaute qui passe régulièrement sur ce blog a dû se rendre compte de l’arrêt brutal et sans sommation de la parution des chroniques. L’explication est simple, je bloquais totalement sur la rédaction de cet article, incapable de restituer tout le bien que je pense de ce titre, hilarant, référencé et enthousiasmant. Bref, du bonheur en cases !

Benjamin Marra est un dessinateur Américain.

benjamin-marra-omwot-couv

En bref, après les attentats du 11 Septembre 2001, George W. Bush crée les Prédateurs de la Terreur. Des agents secrets ultra-performants la composent, dont le fameux O.M.W.O.T. que nous retrouvons à Jakarta. Sa mission : retrouver une micropuce afin d’empêcher une cyber attaque sur les Etats-Unis. Continuer la lecture de « Prédateur de la Terreur : O.M.W.O.T. (One Man War On Terror) de Benjamin Marra »

Les Idoles Malades de David Sourdrille

David Sourdrille a été cité par Crumb en 2012 comme son artiste français préféré. Ca place la barre très haut.

David Sourdrille Les Idoles Malades CouvEn bref, plusieurs séries d’histoires courtes sont entremêlées, toutes mettent en scène l’auteur face à ses obsessions. La principale série « La Fondue Galloise » est une version délirante et sexuée des histoires de Windsor Mc Cay (Little Nemo), les autres sont aussi des hommages appuyés aux comics classiques comme Walt Disney. Continuer la lecture de « Les Idoles Malades de David Sourdrille »