Tournage Amateur de Ardem

Ardem délivre la suite et fin de la série « Les Films de Justine » qui a commencé par Vidéos Privées.

En bref, nous retrouvons Justine, toujours aussi belle et désirable. Elle a largué son mec qui l’avait mise au films amateurs avec son beau-frère. Acceptant son fantasme exhibitionniste, elle participe au tournage d’un « vrai » film sur une île paradisiaque.

Toujours avec son trait réaliste, Ardem livre la suite du récit avec facilité. Les éléments du récit restent les mêmes. On retrouve l’écœurement dans certains personnages forcés, Aurélie remplace Justine à ce rôle, Le « queutard » odieux et pervers et aussi le compagnon qui impose son fantasme à sa compagne.

Si on reste satisfait par l’ensemble, on s’ennuie un peu devant le manque de rythme et des scènes un peu longues. Le point d’orgue de l’histoire reste la partouze qui révélera Aurélie à sa sexualité, très anale.

Malheureusement, rien est très original sans jamais être mauvais. On attendait davantage de l’auteur face à la qualité des précédents titres lus. Les thèmes de l’exhibitionnisme et du voyeurisme ne sont pas assez bien exploités et préférés à des fantaisies plus simplistes.

– Tu vas nous servir de vide-couilles, pas vrai ? Sac à foutre !!!

(Version lue DYNAMITE Collection Outrage)

(Désolé pour les extraits très petits – Merci de vous reporter à Vidéos Privées pour vous familiariser avec le dessin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *