Yume No Q-Saku de Suehiro Maruo

Déjà évoqué pour La Jeune Fille Aux Camélias, Suehiro Maruo est le maître de l’Ero-Guro, genre très théâtral et exagéré inspiré du Grand Guignol.

Suehiro Maruo Yume No Q Saku CouvEn bref, Yume No Q-Saku est un recueil d’histoires courtes où la moralité sera mise à très rude épreuve. Âmes sensibles, abstenez-vous! L’univers de Maruo n’est pas fait pour les tendres. Délires sanglants, scatologiques et autres réjouissances sont au programme. Et même si vous êtes un dur, ne vous y trompez pas, vous serez choqués. Tant mieux, vous êtes encore humains.

13 histoires qui vont vous remuer. Toujours dans un Japon des années 20-30, Maruo nous pousse dans nos retranchements. L’extrême du bout, on ne peut pas aller plus loin dans l’horreur et dans une sexualité sans tabou.

La lecture fera bouillonner votre crâne. Pourquoi je continue à lire ça? Qu’est ce qui me fascine? C’est un peu la scène de film d’horreur que l’on regarde avec une main sur les yeux, mais les doigts espacés. Beaucoup de cruautés gratuites dégoûteront, mais les personnages sont terriblement humains. On comprend souvent leur motivation première (moins l’expression de cette motivation). Mais nous ne sommes pas dans un peinture du réel, n’est ce pas?

Les délires visuels emportent le lecteur dans l’onirisme, le rêve et la folie où tout peut arriver. Une oeuvre plus que conseillée, violente, marquante et visuellement au top.

– Je suis un cheval !! Je suis un porc !!

– Je suis une chaise !! Je suis tes chiottes !!

(Version lue Le Lézard Noir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *