Bruno Coq Franco-Belge

La Secrétaire de Bruno Coq

Coq Secretaire Couv

Bruno Coq, dessinateur pornographique, ressort le personnage de Karine, particulièrement malmenée dans Le directeur.

En bref, Karine arrive dans une société pour prendre poste en tant que secrétaire. Elle est accueillie par deux collègues qui en profite pour la bizuter, elle et ses orifices. L’arrivée du responsable de secteur n’arrangera rien…

L’héroïne subit toutes les scènes de l’album. En bonne employée moderne, elle attend que la journée se termine sans grand plaisir. Rassurez-vous, elle finit par jouir de toute la situation. Ouf, la morale est sauve…

La sexualité est ici explosive, extravertie et perverse. Les scènes s’enchainent sans répit pour Karine, ni pour le lecteur d’ailleurs. Tout porte au crescendo final pendant que les scènes deviennent de plus en plus folles tandis que l’héroïne découvre la hiérarchie dans cette fameuse société.

Une secrétaire- joujou de ses patrons…

Coq aborde un large catalogue de pratiques sexuelles. On commence sur de la domination/soumission lesbienne, puis du plan à 3 filles/1 mec, ensuite c’est sodomie, jeux de sex-toys, transsexuelle, gode-ceinture, partouze, éjaculations faciales et un foot-fucking timide. J’en passe, mais vous avez l’ambiance, c’est du cul qui débande jamais.

Pur produit pornographique, il est difficile de reprocher quoi que ce soit à La Secrétaire. Le titre ne promet rien d’autre que du cul et n’offre pas grand chose de plus. De plus, Coq maîtrise son dessin. L’anatomie est respectée et, mine de rien, on sent une œuvre d’un artisan dévoué et franc. Seul bémol, les couleurs me semblent parfois ternes ou tantôt criardes. Mais cela ne nuit en rien dans la lecture, si on peut parler ainsi pour un album aussi chargé de sexe !

Âmes sensibles ou amateurs de poésie, passez votre chemin ! Ici, c’est hardcore !

– Je suis très contente de vous voir, cela doit se voir au fond de mon slip… Et maintenant, chère petite, vous allez avoir le privilège de me lécher le cul !

(Version lue DYNAMITE Collection Canicule)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.