Les Malheurs de Janice 1+2 de Erich Von Götha

Erich Von Götha est anglais et s’appelle Robin Ray. Le jeu des pseudos est trompeur, tout le monde le croit néerlandais.

Erich Von Gotha Les Malheurs de Janice 1 et 2 CouvEn bref, Janice est anglaise et emprisonnée à perpétuité pour avortement dans l’Angleterre du 18e siècle. Le comte Vauxhall, sous couvert de réhabilitation, la fait sortir de prison et en fait sa chose, son jouet.

Les deux premiers volumes réunies dans cette intégrale couvrent 2 arcs narratifs différents. Le premier reste sur l’éducation de Janice à la vie de château très particulière du Comte. Et le second est une intrigue qui verra Janice se marier. Les résumés sont brefs pour ne pas en dire de trop.

On est frappé par le dessin de Von Götha, surtout par le cadre et l’imagination dans les pages du premier volume. Celui ci est vraiment en-dessous dans la qualité de dessin que le second, mieux maîtrisé. Même si l’image est belle, on trouve toujours un léger problème de perspective ou quelque chose qui cloche. Je ne parle pas forcément des membres virils défiant toute réalité, mais bien des angles de têtes ou de corps. C’est dommage. Mais le tout est très plaisant !

Les aventures de Janice sont un classique du genre. Situé dans la même époque que le Marquis de Sade, le récit se veut dans la même veine. On y retrouve des intrigues de cour, de la légèreté de fesses, des coups de martinet qui marquent les chairs, etc. L’horreur de Sade n’y est pas par contre. Ici tout le monde prend son pied, surtout Janice, une parfaite héroïne prude qui se révèle affamée et insatiable. Bonjour le cliché, mais ici ça passe, tout comme le BDSM en costume. On en vient à regretter le manque de sentiments de l’ensemble. Que Janice pleure, jouisse ou soit exhibée, c’est à peu près pareil. Mais le récit aurait gagné à investir le lecteur à  cet affreux destin.

– Tout ce qu’il te faut savoir est que le Vicomte est désormais ton maître. Le maître de ton corps et de ton âme!

(Version lue DYNAMITE Editions)

5 commentaires sur “Les Malheurs de Janice 1+2 de Erich Von Götha

  1. C’est vrai que les visuels sont plus que moyen mais, ça ne me gêne pas car j’ai déjà les 4 albums réédités en partie chez I.P.M. + presque tous les albums de Von Gotha à l’exception des artbooks.

  2. Pingback: Les Malheurs de Janice 3+4 de Erich Von Götha « bderotique

  3. Je découvre ce blog grâce à Steph et je crois que je vais le suivre avec intérêt!
    Je n’ai pas été choquée par les dessins… j’avoue ne pas être une grande experte en la matière. En revanche, les clichés pour moi, ça ne passe pas! La légèreté du scénario dans les BD d’Erich von Gotha (j’ai lu aussi Twenty) me laisse cruellement sur ma faim.

  4. Hello,
    Je suis pas certain de connaitre Stéph (chocolat-cannelle?), surtout que ça prête à confusion, m’appelant comme ça! 😉
    Bienvenue à toi et ravie que ça te plaise!
    Pour les photos, j’espère recevoir les visuels propres un jour… Donc désolé pour ça :/

  5. Oui, je parlais effectivement de ChocolatCannelle. En plus, je me suis emmêlée les pinceaux entre mes blogs dans les commentaires que j’ai laissés. Désolée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *