Les « Nuits » de Stella de Foxer

On a parlé de Foxer pour Fanfrelle et la vie parisienne.

En bref, Stella a fait les beaux jours de Bédé Adult’, le magazine de BD adultes des années 80-90. Cette grande brune habillée d’une combinaison de cuir noir ne se laisse guère séduire et préfère le rapport franc et direct.

En 5 tomes, on voit le personnage évoluer dans des situations différentes et caricaturales. On commence avec le milieu de la nuit et de la rue dans « Les Nuits Blanches », puis la vie de château genre donjon SM grotesque avec « les Nuits Sadiques ». Ensuite, elle s’encanaille à nouveau dans la rue, mais ambiance travestis et sexe de groupe. Le plus dingue étant « Les Mille et Une Nuits », les aventures orientales de Stella représentent un cap assumé de l’auteur qui ajoute l’exotisme aux scènes de sexe permanentes. Enfin dans le dernier tome, « Les Nuits Secrètes », Stella devient une enquêtrice de choc.

Foxer a un dessin très reconnaissable, ses teintes de gris et son trait sont très marqués. On peut sentir des influences multiples, dont … Tom Of Finland ! En effet, certains personnages masculins sont des bikers « cuir-moustache ».

Le feuilleton n’est pas des meilleurs. On se lasse vite des aventures de la grande brune, où tout sonne en toc, et où les dialogues tombent à plat. On reste très étonné par le premier degré du récit et l’humour incongru. L’intégrale n’en est pas moins le pur reflet de la production française du genre dans les années 80.

– Pas croyable ! Elle a une moule à qui il ne manque que la parole !

(Version lue Bédé Adult’ – réédité chez DYNAMITE en 2017 tome 1 + 2)

29/01/2017 : DYNAMITE ressort la série dans une belle édition avec des dialogues réécrits, mais qui gardent encore leur saveur ! Un bien bel objet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *