Pornostars de Giovanna Casotto

Nous avons déjà parlé de Giovanna Casotto pour In Bed With Sonia X.

En bref, « Pornostars » est un recueil d’histoires courtes mettant son auteur en scène. Les scénarios sont tour à tour légers et plus durs. En gros, on passe d’une petite histoire rigolote à de la baise sans retenue.

Jouant donc de son personnage, croisant la réalité avec la fiction, Giovanna crée un univers fantaisiste. Mais c’est un peu fade, vite fait et expédié. Si les poses dessinées sont le plus souvent très explicites, on peut reprocher la vilaine photo d’elle qu’elle incruste dans une de ses pages. On la préfère dessinée finalement. Dommage, c’est une très belle tentative, mais ça fait retomber la petite excitation. La réalité n’est pas toujours engageante (surtout la très mauvaise qualité de la photo).

Comme pour « In Bed… », le trait est tout de même plaisant. Casotto veut nous exciter, elle veut qu’on la désire. Et ces couleurs savamment distillées soit se lèvres, soit sur quelques vêtements, font mouche et retiennent l’oeil. Il faut cependant aimer les femmes très poilues (je sais c’est trivial, mais c’est la forêt vierge chez elle).

C’est une lecture d’un quart d’heure, pas déplaisante au final, pas non plus à se taper la tête contre les murs.

– Regarde… Je n’ai pas mis de culotte… C’est très agréable de se balader comme ça… Touche-moi ici…

(Version lue « Selen Présente » – Vents d’ouest)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *