Birdland de Gilbert Hernandez

Gilbert Hernandez est un auteur américain célèbre pour l’univers de la ville qu’il a créée, Palomar, réplique d’une banlieue américaine moyenne. La majorité de ses œuvres s’y déroule.

Birdland Gilbert Hernandez CouvEn bref, nous allons suivre les aventures de plusieurs jeunes femmes de Palomar. Il y a Bang-Bang, la strip-teaseuse plate comme une limande mais au sexe cosmique, Fritz, la brune psychiatre au cheveu sur la langue qui se touche lors des consultations et quelques autres personnages féminins plus secondaires.

Le récit est un peu décousu puisque plusieurs histoires se mêlent. Mais ce n’est pas forcément le plus important. On retient surtout la sexualité permanente et exacerbée que contient chaque page. On comprend vite que le sexe est la seule chose que cherchent les protagonistes.

Ici, le pouvoir est détenu par les femmes. Ce sont elles qui tiennent les hommes. Rares sont ceux qui trouvent grâce à leurs yeux et lorsque c’est le cas, gare à lui, elles vont l’épuiser. Les hommes sont essentiellement des sexes ambulants décérébrés.

Il y a néanmoins une vraie ambiance dans cette BD déjantée. Le trait particulier d’Hernandez qui se rapproche assez d’Archie y contribue fortement. L’humour est omniprésent, à moins que ce ne soit le ridicule.

Pour un premier contact avec Palomar, on est très intrigué par le reste de ses publications.

– Oh, tais-toi et tiens toi prêt parce que ta figure va bientôt servir de trampoline à mon cul !

(Version lue Le Marquis)

Un commentaire sur “Birdland de Gilbert Hernandez

  1. Hola malheureux !
    Palomar n’est pas du tout la réplique d’une banlieue américaine moyenne mais un village Mexicain misérable isolé au fin fond de l’intérieur des terres.
    Gilbert Hernandez nous conte au sein de Love & Rockets (la saga BD qu’il copublie avec son frère Jaime) l’histoire de Luba, une plantureuse femme brune aux jambes maigres.
    Luba vient s’établir à Palomar et y réside une vingtaine d’années avant de déménager aux USA.
    Birdland constitue un hors série érotique déconnecté de l’histoire de Luba et des autres personnages développés dans cette saga.
    Les deux travaux partagent tout de même d’abord un graphisme ainsi qu’une certaine ambiance commune mais la sexualité n’est jamais aussi crue et explicite dans la saga Luba que dans Birdland.
    Quelque scènes érotiques surviennent parfois au cours des histoires cependant.

    On peut suivre l’histoire de Luba en Français à travers ces publications:
    – Palomar City : Première partie
    http://www.amazon.fr/Love-Rockets-Palomar-Première-partie/dp/2020845989/
    – Palomar City : Deuxième partie
    http://www.amazon.fr/Love-Rockets-Palomar-Deuxième-partie/dp/2020845997/
    – La rivière empoisonnée
    http://www.amazon.fr/Love-Rockets-empoisonnée-Gilbert-Hernandez/dp/2756014621/
    – Luba, Tome 1
    http://www.amazon.fr/Luba-livre-série-Gilbert-Hernandez/dp/2756018694/
    – Luba Tome 2
    http://www.amazon.fr/Love-Rockets-Luba-Gilbert-Hernandez/dp/275602371X/
    – Luba Tome 3
    (A paraitre en février 2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *