La Voie De Laura de Pylate

Pylate est un dessinateur belge.

En bref, Laura est une jeune étudiante sublime. Elle aguiche fortement ses camarades, mais ne passe pas à l’action. Parallèlement, sa belle-mère organise un kidnapping très osé pour lui en faire baver et l’écarter de la fortune paternelle.

(Dans une actualité très marquée par les violences faites aux femmes, la lecture du titre va forcément faire grincer les dents de nombreuses personnes.)

Nous suivons donc Laura dans son kidnapping où elle est violée à maintes reprises. Elle jouit malgré elle sous les humiliations et coups de boutoir de ses geôliers. On peut dire que sa captivité est l’examen final de la vie sexuelle de la belle blonde. A sa libération, elle sera la « pute obéissante » comme promis lors des premières pages.

Le trait de Pylate est assez classique, lisse, propre et fait très bien le job. Le dessin est ici au service de l’histoire et de la scène. Il y a cependant ici et là quelques imprécisions dans des regards notamment qui auraient mérité un peu plus de temps à la réalisation.

Au final, le connaisseur de BD de fesses retrouvera un goût des albums BD ADULT (comme La Punition par exemple), c’est-à-dire un scénario mince justifiant les scènes de sexe hard qui vont suivre. Il convient de savoir si la situation de départ vous plaît ou non…

– Avale les dernières gouttes ! Puis tu nettoies nos queues…

(Version lue DYNAMITE – Collection Canicule)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *