Ombre & Lumière T6 de Parris Quinn

Il y avait bien longtemps qu’on avait pas parlé de Parris Quinn et de ses récits illustrés.

Parris Quinn Ombre lumiere T6 Couv

En bref, 3 histoires courtes sont au programme de ce volume. La 1ère porte sur un couple qui se filme et dont la femme adore les bites énormes. Le deuxième récit voit aussi un couple s’ouvrir où la femme soumise s’offre avec le plus grand des plaisirs. Enfin, la dernière est le rêve d’une femme qui se voit avec un pénis énorme et découvre son nouvel appendice.

Il y a quelque chose de fascinant à chaque Ombre & Lumière. Ce doit être ce mélange de planches exquises qui semblent réelles, tirées de photos ou de vidéos, et les textes souvent crus. Ces derniers offrent toute la chair exquise, le carburant délicat qui pousse l’érotisme et prolonge la pornographie visuelle des dessins.

La lecture est simple, fluide, parfaitement lisse. Le cadre est parfaitement maîtrisé par le lecteur. Ici, c’est presque vos voisins qui s’envoient en l’air. Ils se filment, font des jeux SM et prennent l’apéro avec vous dans la foulée. Alors oui, il y a un petit goût de porno amateur qui n’est pas pour déplaire, l’érotisme en BD étant souvent chic et bourgeois.

Véritables containers remplis de désir, de fantasmes et de luxure, Ombre & Lumière est une série qui mérite une large place dans le haut de votre bibliothèque. Néanmoins, sachez apprécier les textes qui peuvent rebuter certains.

– Keith ne voulait pas rater ça et fit un zoom avant : Jackie haletait, gémissait même, en travaillant la queue avec dévotion. En un éclair, le foutre jaillit en jets épais et lui remplit rapidement la bouche.

(Version lue DYNAMITE Collection Canicule – disponible aussi chez BD Adultes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *