Mi-Anges, Mi-Démons de Olson

Olson est un dessinateur mystérieux au point qu’on ne connait pas sa nationalité. Il sera « franco-belge par défaut » jusqu’à correction.

Olson Mi-Anges Mi-Demons CouvEn bref, Wanda est une blonde incendiaire qui ne laisse personne indifférent. elle fait la rencontre de Cory, belle brune masseuse. Si la première est entreprenante, la seconde est plus réservée. Leur union sera la clé de voûtes de plus sieurs aventures sensuelles.

L’album est un recueil des 3 volumes parus. Le ton est typique du feuilleton de cul, pas très éloigné de Liz & Beth. On est donc dans une succession de scènes de sexe que le scénario va essayer de justifier.

Le style est relativement académique et très propre. Le trait est joli très 70-80, on est pas loin de Paul Gillon dans l’encrage. Ca fait le job, mais ça n’emporte pas grand chose.Oui, elles sont jolies, un peu perverses et charmantes. Le problème reste la crédibilité.

On est dans un cliché de films X. Ca apporte autant de sourire que de douche froide. La recette est là et la mayonnaise prend difficilement. Le nostalgique y trouvera ce qu’il recherche, les autres passeront vite à autre chose.

– Pffff… Un voyeur ! J’aurais préféré un violeur, c’est plus clean !

(Version lue DYNAMITE Editions Collection Canicule Grand Format)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *