Comtesse de Aude Picault

Aude Picault est une jeune dessinatrice ayant entre autres fait un blog BD coopératif (notamment avec Boulet).

En bref, une jeune femme de l’aristocratie assiste au départ de son prétendant guindé et austère. A partir de cela, son imagination déborde et c’est un flux constant de situations incongrues. Se tapant tous les serviteurs, ayant toutes les formes de rapport possibles, elle explore ses envies.

Le trait clair et sans fioritures d’Aude Picault, ainsi que le cadrage intelligent aident le lecteur à percevoir l’ennui de la jeune femme et la richesse de ses fantasmes. Il n’y a aucun dialogue, aucun mot dans cette BD. Et l’auteur s’attarde sur des détails comme des positions de mains, des regards très évocateurs. La notion de fantasmes est relative selon le lecteur. Mais il y a peu d’intérêt d’y voir des « vraies » scènes.

Bien moins humoristiques que les autres volumes de BD CUL, la BD dégage quand même une certaine légèreté, un coté un peu vite fait. Mais laissez vous emporter dans cette lecture rapide et fraiche.

(Version lue BD CUL)

2 commentaires sur “Comtesse de Aude Picault

  1. J’avais déjà vu beaucoup d’extraits sur le blog BDcul en 2009 tout en ne sachant pas qui dessinait. Au départ, je pensais même que c’était Cabu car quand on voit ses 1ers dessins ou, dans ses histoires de Catherine ( j’ai l’album : Catherine saute au paf ), le trait est identique. Ca aurait pu être aussi Barbe, que j’adore, mais lui, fait plus dans la continuité du dessin pour représenter autre chose.
    Son trait est tout de même aussi léger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *